Article du mois blogueRéglons tout de suite quelque chose, les maux de tête ne sont pas le fruit de notre imagination. C’est une douleur bien réelle. Elle est lié à la fois à des processus vasculaire et neurologique. Il y a plusieurs causes qui provoquent ces malaises, il y a maux de tête et migraine. Voici donc les différents types :

1. Les maux de tête sont les plus courants. Ils arrivent et repartent d’eux-mêmes ou après la prise d’un analgésique.

2. Les céphalées de tension peuvent être occasionnelles ou chroniques. Elles provoquent une pression de faible à moyenne (sensation de serrement) au niveau du front et des tempes, parfois accompagnée d’une douleur au cou.

3. La migraine est une maladie qui survient régulièrement. C’est un mal de tête violent qui parfois peut entraîner une vision floue, des douleurs dans tout le corps, une difficulté à se concentrer, des vomissements, une pulsation de battement de cœur dans la tête. La crise peut durer de 4 à 72 heures tous dépendant des personnes. Il y a 70% des gens qui ont des crises 1 à 4 fois par mois.

Il existe plusieurs types de migraines :
  • Migraine ophtalmique : on l’a reconnaît par ses signes annonciateurs : points lumineux, vertiges, troubles du langage, maux de tête. On l’appelle Auras.
  • Migraine sans Auras : Elle est localisé d’un seul côté, une sensation de pulsation à la tête se fait ressentir, accompagner de vomissement, une intolérance à la lumière, aux bruits et à l’effort.
  • Migraine menstruelle : Elle est probablement due à la baisse brutale du taux d’œstrogène dans le sang pendant la période de règles.
  • Migraine médicamenteuse : Elle est causée par la prise excessive de médicaments anti douleurs.
Saviez-vous que les migraines débutent à l’enfance ou à l’adolescence ? Elle atteint son apogée vers 30-40 ans. 5 à 10% des enfants souffrent de migraines.
Cause:
  • Mauvais sommeil
  • Les aliments
  • Rythme de la vie trop rapide
  • Hormone
  • Stress
  • Digestion
  • Trouble de la vue
  • Sinusite
  • Environnement
  • Climat
Le massage peut-il aider ?
Tout à fait, le massage est sans contredit un puissant allié contre les maux de tête. Avec sa capacité de soulager les tensions musculaires, réduire le stress, stimuler le système nerveux qui favorise la sécrétion des endorphines, qui ont un rôle à jouer contre la douleur. Le massage du cou, de la tête, du crâne, du visage, les épaules et du dos a une grande efficacité. Un massage en début de la crise ou à l’apparition des symptômes augmentent les chances de stopper les symptômes et rétablir un meilleur bien-être.
Annie Laberge massothérapeute agréée fqm
418-817-9207

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *